Ecolo repense la démocratie et interroge les Verviétois

Les Verviétois étaient invités, samedi, à donner leur avis et leur vision de la démocratie et ce à l'initiative du parti Ecolo lors d'un débat organisé dans la salle de l'Harmonie à Verviers.

"Il faut démocratiser radicalement la vie publique, c'est-à-dire redistribuer les responsabilités politiques vers l'ensemble des citoyens, à tous les niveaux de pouvoir. Sinon, le pouvoir fort, le populisme autoritaire, aura toute ses chances", estiment Zakia Khattabi et Patrick Dupriez, coprésidents d'Ecolo. C'est dans ce cadre qu'un débat consacré aux manières de réformer la démocratie était organisé samedi à Verviers. Les quelque 170 participants se sont exprimés à ce sujet et ont formulé des propositions visant à la redynamiser la démocratie.

"Quatre propositions ont été retenues à savoir: simplifier les structures de l'état; limiter les mandats publics dans le temps et prévoir des garanties pour une transition entre vie politique et vie professionnelle; créer un droit d'initiative citoyenne qui permet à des citoyens d'obtenir d'une assemblée qu'elle vote sur un texte précis et enfin, constituer des assemblées composées de citoyens tirés au sort ou mixtes élus/citoyens, ont été retenues, explique Pascal Devos, de chez Ecolo.

"Ces propositions, qui ont été formulées par les citoyens seront ajoutées aux propositions préparées depuis de longs mois par la commission démocratie d'Ecolo pour être débattues dans notre parlement interne en mai. Amendées puis adoptées, elles constitueront nos priorités programmatiques", conclut l'écologiste.


Nos dernières videos