Vendée Globe: le dernier concurrent est arrivé, 50 jours après le vainqueur

Le Français Sébastien Destremau (TechnoFirst-faceOcean) a fini 18e et dernier du Vendée Globe 2016-2017, franchissant la ligne d’arrivée aux Sables d’Olonne samedi à 01h40 et 18 secondes, ont annoncé les organisateurs.

Le skipper toulonnais de 52 ans a bouclé son premier tour du monde en solitaire en 124 jours, 12 heures, 38 minutes et 18 secondes, à la vitesse moyenne de 8,2 nœuds. Il est arrivé 50 jours après le vainqueur de cette huitième édition, le Français Armel Le Cléa’h (Banque populaire VIII), arrivé le 19 janvier.

«Titouan Lamazou a été le premier classé de l’Histoire et moi je suis extrêmement fier de clore cette liste. 88! On est que 88 à avoir accompli ça, c’est démentiel. Je suis dernier, et alors? Je m’en fous complet», a dit cet aventurier de 52 ans.

Destremau a fermé symboliquement la porte de la course, comme il l’a fait après chaque point de passage important depuis qu’il sait qu’il est le dernier marin en lice. Pour se faire, il a fabriqué une grande clef avec un cintre et des bouts de bois, qu’il compte remettre au directeur de course, Jacques Caraes, une fois le pied posé à terre.

Mais ce ne pourra être que samedi après-midi, car il ne pourra pas entrer dans le chenal qui mène à Port Olona avant 13h00. La remontée du chenal devrait se faire devant des milliers de personnes venues célébrer ce marin.

Nos dernières videos