article abonné offert

Moutko ne pourra plus siéger à la FIFA

FOOTBALLL’homme fort du sport russe, le vice-premier ministre Vitaly Moutko ne pourra plus siéger à la FIFA où il était présent depuis 2009, après avoir été déclaré «non éligible» en raison d’un risque de conflit d’intérêts.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 39 des 103 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos