article abonné offert

MOUSCRON

Torture du petit Brayan: la suite au tribunal

Vendredi, la chambre du conseil du tribunal de première instance du Hainaut, division de Tournai, a renvoyé cinq personnes devant le tribunal correctionnel de Tournai dans l’affaire concernant le petit Brayan, torturé à Mouscron en juillet 2013 par sa mère et son beau-père.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 36 des 199 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos