FAITS DIVERS

Une voiture fonce dans la vitrine des pompes funèbres Warzée à Sclayn

Dans la nuit de jeudi à vendredi, un véhicule a défoncé la vitrine de l’entreprise de pompes funèbres Warzée à Sclayn. Les dégâts sont considérables.

Au volant de sa voiture immatriculée en France, un homme a foncé dans la vitrine de l'entreprise de pompes funèbres Warzée dans la nuit de jeudi à vendredi.

Après l’accident, selon le patron de l’entreprise, l’homme a été retrouvé à côté de sa voiture en train de prier sur son tapis. Selon des témoignages, il aurait remercié Allah de l'avoir sauvé et aurait affirmé qu'il se vengerait contre tous les mécréants européens. 

Blessé, l’individu a ensuite été emmené à l’hôpital. Les dégâts dans l’entreprise de pompes funèbres, où reposait un défunt, sont importants.

Surveillé par les services de sécurité français

Selon le procureur du roi, le conducteur de la voiture est originaire de Givet et connaît de gros problèmes psychiatriques. Déséquilibré, il a par ailleurs déjà tenu des propos radicaux, il était d'ailleurs suivi par les services de sécurité français suite à certains de ces raisonnements.

Un acte volontaire ?

" En sachant que cet homme est déséquilibré, on ne peut donc pas dire qu'il s'agit d'un acte volontaire" a confié le procureur du roi. 

Une enquête est en cours pour déterminer exactement les circonstances de l'accident.

Une certitude, l'homme après avoir effectué son accident, a été prévenir les gérants de la pompe à essence située plus loin, avant de revenir et de se mettre à prier. Il a ensuite été interpellé. 

+ MISE A JOUR | «Un djihadiste, on est très loin de ça»


Nos dernières videos