Van Avermaet: «on s’est fait avoir sur la dernière attaque»

Van Avermaet: «on s’est fait avoir sur la dernière attaque»

- BELGA

Greg Van Avermaet et les BMC ont été piégés dans le final de Kuurne-Bruxelles-Kuurne (1.HC) dimanche lors de l’attaque décisive de Jasper Stuyven à 27 km de l’arrivée.

Une attaque à laquelle ont répondu Peter Sagan, Tiesj Benoot et l’Italien Matteo Trentin, puis le Britannique Luke Rowe.

«On s’est fait avoir sur la dernière attaque, tout le monde est resté dans ma roue et personne n’a voulu rouler», a commenté le vainqueur du Circuit Het Nieuwsblad la veille et grand favori pour réussir le doublé en ce week-end d’ouverture des classiques flamandes.

«L’équipe a roulé derrière ensuite, mais la chasse a démarré trop tard.» Le peloton a en effet échoué à un peu moins de 30 secondes. Greg Van Avermaet a finalement pris la 7e place sur la ligne d’arrivée à Kuurne, apercevant de loin la démonstration de Peter Sagan. Le Slovaque s’est imposé en effet de façon autoritaire dans le sprint à cinq.

«Et quand Sagan va dans une attaque, tu sais d’office que tu dois aller avec», a ajouté Greg Van Avermaert. «Mais ce n’est pas toujours évident à faire. Nous avons fait la course presque jusqu’au bout. On a juste manqué le final.»