SART-MESSIRE-GUILLAUME

Vandalisme à Court-Saint-Étienne: l’Arbre de la Justice tronçonné

Vandalisme à Court-Saint-Étienne: l’Arbre de la Justice tronçonné

Pour l’échevin du Patrimoine et des Travaux, il s’agit «d’un acte de vandalisme crapuleux». eda-

D'abord à la hache puis à la tronçonneuse, l’Arbre de la Justice a été victime d'un acte de vandalisme « crapuleux» durant cette nuit.

Dans la nuit de samedi à dimanche, un acte de vandalisme particulièrement choquant s’est déroulé au carrefour dit de l’Arbre de la Justice, sur les hauteurs de Sart-Messire-Guillaume (Court-Saint-Étienne). Le tilleul central, âgé de 70 ans, a tout simplement été tronçonné. «Les pompiers ont dégagé et sécurisé le carrefour entre 4 h et 6 h ce dimanche matin, a précisé Stéphane Ravet, échevin du Patrimoine et des Travaux, sur les réseaux sociaux. J’ai eu un contact avec l’un des pompiers présents sur place: il confirme que cela ne peut être qu’un acte de malveillance. Aucun indice flagrant sur les lieux, mais le ou les auteurs ont d’abord tenté de débiter l’arbre des deux côtés du tronc et puis sectionné à la tronçonneuse, d’une traite et de manière non-professionnelle. Nous sommes face à un acte de vandalisme crapuleux, qui choquera plus d’un habitant de la région.»

L’échevin continue en précisant que toutes les dispositions seront prises pour rendre le caractère historique du lieu-dit. «Mais un arbre met tellement de temps pour pousser, qu’il restera longtemps une grande blessure dans ce carrefour de l’Arbre de la Justice».