Greensky plante une cinquième éolienne à Lincent

Greensky plante une cinquième éolienne à Lincent

L’aménagement de la cinquième et dernière éolienne de 2 mégawatts installée à Lincent par le consortium Greensky est en cours. ÉdA Mathieu GOLINVAUX

La dernière éolienne d’un ensemble de cinq unités est en cours de montage à Lincent (province de Liège), a constaté vendredi l’Agence Belga sur le chantier qui borde l’autoroute E40. Celles-ci intègrent Greensky, l’un des plus grands projets de parcs éoliens du pays.

L’aménagement de la cinquième et dernière éolienne de 2 mégawatts installée à Lincent par le consortium Greensky est en cours.

Greensky est un partenariat entre Electrabel (50%), Infrabel (10%), la Ville de Saint-Trond (23%) et l’Intercommunale bruxelloise de l’Energie (17%). Le chantier lincentois s’inscrit dans la deuxième phase d’un projet qui vise la construction de neuf éoliennes en Wallonie, dans les communes de Lincent, Orp-Jauche, Hélécine et Hannut. Leur mise en service est programmée en avril prochain.

Elles viennent en complément de 16 éoliennes implantées en Flandre, dont neuf restent à construire dans la proche commune brabançonne de Landen. L’ensemble de ces 25 éoliennes est destiné à alimenter le réseau électrique ferroviaire d’Infrabel, soit quelque 170 trains qui circulent quotidiennement sur la ligne à grande vitesse entre Louvain et Liège (LGV2), ainsi que sur les lignes classiques Louvain-Liège (L36) et Landen-Hasselt (L21).