VOLS

34 000 vols de vélos par an, et peu de plaintes déposées…

34 000 vols de vélos par an, et peu de plaintes déposées…

Parmi les mesures permettant de limiter le risque de vol, on retiendra l’utilisation d’un bon cadenas. De qualité. Et en cas de vol, déposer plainte. J.R.

Plus de 34 000 vélos sont volés chaque année en Belgique. Mais seuls 28% des préjudiciés se rendent à la police pour signaler le vol…

C’est un véritable fléau, et dont les statistiques policières ne montrent que la partie visible de l’iceberg. Lui donc c’est le vol de vélo. Depuis l’an 2000 et jusque l’année 2015 incluse, les chiffres relatifs aux vols déclarés de bicyclette oscillent entre 34 000 et 38 000 par année en Belgique.

Qu’en est-il pour 2016? Selon les chiffres officiels, le nombre de vols déclarés de vélos s’élève à 6 063. Mais il ne s’agit pas de données pour l’année complète, loin de là, puisqu’elles ne concernent que les 3 premiers mois de l’année. Soit les mois les plus froids et où la majorité des vélos n’est pas exposée au risque de vol. Gageons donc que les chiffres pour l’année complète seront tout autres..

Selon ces dernières statistiques de la police fédérale, il apparaît que la région wallonne est relativement «épargnée» par le phénomène puisqu’on y dénombre 456 vols de vélos pour le premier trimestre 2016, là où on en comptabilise… 5 130 en Flandre (et 477 pour la région bruxelloise).

En Wallonie, 75 vols de vélos sont recensés à Liège, 48 à Mons, 28 à Namur (comme à Tournai) et 20 à Charleroi. La ville championne dans le pays sur le sujet est Anvers, avec 709 vols pour les 3 premiers mois de l’année.

Voilà pour le premier constat. L’autre réalité, c’est qu’il s’agit de statistiques bien en deçà de la réalité puisque selon BeSafe (SPF Intérieur), une minorité (estimée à 28%) des préjudiciés dépose plainte auprès des services de police, la grande majorité s’abstenant, pensant sans doute que «ça ne sert à rien»…

Et c’est une erreur. Car primo, en cas de vol avéré, la victime ne pourra faire valoir ses droits que s’il a porté plainte. «Ensuite, déposer plainte, c’est aussi alimenter une base de données qui permet à la police de prendre conscience d’un phénomène, explique-t-on à la zone de police de Mons-Quévy. Ce qui permet alors de prendre les mesures adéquates et d’orienter les équipes sur le terrain.» Ensuite, les autorités rappellent que «les voleurs de vélo et les receleurs comptent sur le fait que personne n’entreprendra d’action contre eux.»

La prévention reste primordiale si on veut éviter le vol de son vélo. L’utilisation d’un cadenas semble ainsi évidente, mais encore faut-il qu’il soit de bonne qualité. Sur son site internet, l’association Pro Velo passe en revue une série de modèles de cadenas en revue. Certains peuvent ainsi être forcés en… 2 secondes avec une pince coupante alors que d’autres nécessitent une… disqueuse (et du temps) pour être forcés. Enfin, l’association recommande de fixer le vélo (par le cadre et la roue avant) à un point fixe (poteau, banc, rack de vélo, etc.).

Enfin, entre autres moyens de prévention, faire graver le cadre de son vélo fait également partie des mesures de base. De même, bien conserver la facture d’achat (reprenant le numéro de cadre) permet de prouver qu’on est bien le propriétaire du vélo.

Nos dernières videos