ÉVASION

Les hôteliers veulent fixer leur prix sans dépendre de Booking.com&co

Les hôteliers veulent fixer leur prix sans dépendre de Booking.com&co

-

Les trois fédérations horeca de Belgique ont envoyé un courrier au cabinet du ministre Willy Borsus et à Kris Peeters pour demander la fin de la clause de «parité étroite», rapporte L’Echo.

Cette clause contraint les exploitants d’hôtels à ne pas afficher sur leur site internet des tarifs inférieurs à ceux qui figurent sur les sites des centrales de réservation en ligne (Booking.com, etc.).

Les hôteliers ne se sentent donc pas maîtres de leurs prix, alors que des pays limitrophes comme l’Allemagne et la France se sont déjà débarrassés d’une telle limitation, selon un acteur du secteur.

Le cabinet du ministre Borsus, en charge des Classes moyennes, des Indépendants et des PME, a confirmé la réception du courrier et indique qu’il va voir si «Booking.com peut adapter ses modalités». A défaut, le ministre MR n’exclurait pas une loi pour corriger le tir.