NAMUR

Ophélie adore la récup'

Ophélie adore la récup'

ÉdA – 301618166737

Styliste de formation, Ophélie Weynants est passionnée par la mode depuis son plus jeune âge. Après avoir effectué ses études à Saint-Luc à Bruxelles, elle a ouvert un atelier de stylisme rue des Brasseurs. C’est dans cet ancien magasin de céramiques qu’elle imagine et créée ses vêtements.

«Dès l’âge de 8 ans, je savais que je serais styliste. C’est en regardant ma maman coudre que j’ai eu l’envie de faire ce métier. En fait, je crois que la question ne s’est jamais vraiment posée. J’ai toujours eu envie de faire ça.» Installée dans son atelier de stylisme, rue des Brasseurs, la Namuroise Ophélie Weynants (Ofée) fait partie de ces jeunes créateurs de mode animés par la passion et l’envie de donner à ce milieu une nouvelle impulsion. «Qu’on le veuille ou non, explique Ophélie, la mode est un truc de consommation. Comme j’adore la récup', j’essaie de donner un côté écologique à mes créations. Mon objectif est de faire de la mode éthique.» Pour y parvenir, la jeune trentenaire imagine et réalise toutes ses créations à partir de tissus qu’on lui donne, de fins de stocks ou encore de vieux vêtements auxquels elle s’attache à donner une nouvelle vie. «Je ne fais pas dans la seconde main, mais dans la création. Seul le matériel est de la récup'» précise la jeune femme. C’est ainsi que, après être passés dans ses mains, une ancienne veste de policier, un veston de grand-père, etc., peuvent se métamorphoser, comme par magie, en vêtements originaux, uniques, voire personnalisés. «Certains clients viennent même me trouver avec des vêtements qu’ils ne mettent plus, mais auxquels ils tiennent, confie la styliste. Afin que je les transforme et qu’ils puissent à nouveau être portés. Pour moi, c’est toujours un challenge intéressant!»