VODECÉE

L’atterrissage improbable du chasseur Thunderstreak dans un rond-point à Vodecée (Vidéo)


Fixé sur son socle depuis 2001, le F-84 de la base de Florennes en a été décroché par un camion, ce matin. La carlingue a été retirée de sa fâcheuse position, non sans mal.

L’atterrissage du F-84F Thunderstreak qui surplombait le rond-point de Vodecée, à l’approche de la base de Florennes sur la N97, a été pour le moins difficile à négocier, ce mardi matin.

Après le crash du camion, vers 8 heures, la carlingue de l’avion restait en équilibre sur la cabine du poids lourds. Une dépanneuse a donc dû soulever l’avion et le déplacer sur une remorque plateau affrétée en urgence par les militaires.


Vodecée - Atterrissage forcé pour l'avion de la... par lavenir-namur

Simple a priori, l’opération de remorquage n’a pas été si facile. D’abord, une deuxième dépanneuse a dû remorquer le camion kaki, qui patinait sur la neige, coincé entre les bordures en béton du rond-point.

Une fois l’avion fixé sur sa remorque, il a fallu le ramener jusqu’à la base, en slalomant entre les poteaux d’éclairage et ceux de signalisation. Certains ont néanmoins dû être extraits pour l’occasion. L’opération a nécessité l’interdiction de la circulation sur quelques kilomètres, entre l’entrée du camp militaire et le rond-point.

A 12h30, l’avion avait quitté son emplacement pour rejoindre sa base, après une mission de 6 ans dans ce carrefour dangereux. Retour au bercail pour une réparation et un rafraichissement, avant un retour au combat.