Stoffel Vandoorne a fait le point au Salon de l’auto: «Maintenant, tout va se compliquer»

Stoffel Vandoorne a fait le point au Salon de l’auto: «Maintenant, tout va se compliquer»

- BELGA

Stoffel Vandoorne prendra part, le 26 mars prochain à Melbourne au sein de l’équipe McLaren-Honda, à sa première saison complète en Formule 1.

«Nous ne savons pas encore si la voiture sera assez compétitive que pour se battre aux avant-postes mais ce qui est certain, c’est que nous nous battrons pour chaque point», a déclaré le pilote belge de 24 ans samedi lors d’une conférence de presse au Salon de l’Auto à Bruxelles.

«J’ai eu un hiver très paisible. J’ai pu profiter de ma famille et me relaxer», a lancé Vandoorne. «Mais maintenant, tout va se compliquer. Nous sommes en pleine préparation de la saison et des premiers tests. La voiture commence à prendre forme. Je suis désormais bien plus impliqué, tout gravite autour de moi.»

«Une étape logique»

Stoffel Vandoorne a fait le point au Salon de l’auto: «Maintenant, tout va se compliquer»
«Nous voulons être compétitifs, nous battre pour monter sur le podium» BELGA
Après ses débuts en F1 lors du Grand Prix du Bahrein l’année dernière, ce sera la première saison entière pour Vandoorne. «C’est une étape logique d’être aujourd’hui en Formule 1. L’année dernière, j’ai acquis de l’expérience supplémentaire en Super Formula au Japon. J’étais déjà prêt pour la F1 mais j’ai beaucoup appris sur les circuits japonais, où je bénéficiais d’une voiture très compétitive. Je ne perçois pas ma saison 2016 comme gâchée.»

A l’heure actuelle, il n’est pas encore certain de voir McLaren-Honda se battre avec les meilleurs lors de la saison à venir. «En raison de nombreux changements de réglementations, notamment en ce qui concerne les moteurs, les écuries ne savent pas encore très bien où elles en sont. Mais le projet McLaren-Honda a fait de réels efforts. Nous voulons être compétitifs, nous battre pour monter sur le podium. Que ce soit à Melbourne ou ailleurs, chaque point sera important.»

«Tout se passe à merveille avec Alonso»

Avec Fernando Alonso, Vandoorne possède un coéquipier double champion du monde. «J’en suis très heureux , tout se passe à merveille avec lui. Nous allons d’ailleurs beaucoup nous voir dans les semaines à venir. Je vais pouvoir bénéficier de toute son expérience même si, à la fin, c’est quand même moi qui serai dans le baquet», a ponctué Stoffel Vandoorne.

Nos dernières videos