GREZ-DOICEAU

Bientôt la fin de l’enfer de l’avenue Fernand Labby

Bientôt la fin de l’enfer  de l’avenue Fernand Labby

Malgré l’intervention fréquente du service travaux, l’état de la route reste catastrophique à ce jour. ÉdA

Emprunter aujourd’hui l’avenue Fernand Labby, qui relie Bossut à Pécrot, c’est prendre le risque d’abîmer son véhicule car cette voirie pavée est passablement défoncée et parsemée de nids-de-poule et autres ornières.

Et les nombreux «pansements» ne tiennent jamais davantage que quelques jours… Mais cela va changer. Une enveloppe est prévue au budget communal 2017 pour des travaux. Michel Jonckers, échevin des Travaux: «La réfection de l’avenue Fernand Labby devrait être réalisée dans le courant 2017.»

Une fois refaite, la voirie sera divisée en deux parties: une bande de roulage et une piste cyclo-piétonne. L’objectif n’est pas de faire de cet axe une voirie de transit mais bien un axe structurant entre les différentes entités de la commune. «Pour éviter tout trafic de transit, la route sera constituée d’une seule bande ne permettant pas aux usagers de se croiser sur toute la longueur de la voirie et les obligeant à ralentir.»

Des dispositifs de ralentissement et des zones d’évitement sont prévus et le croisement de deux véhicules ne sera possible qu’à certains endroits. «La création de la piste cyclo-piétonne, qui sera séparée de la voirie et sécurisée par une berme en bois, devrait permettre de répondre à une demande de plus en plus grande de citoyens qui souhaitent ainsi pouvoir rejoindre Pécrot et sa gare depuis Gottechain et inversement.» L’enveloppe pour ces travaux est de 1 200 000€.