208.000 euros pour soutenir le musée Horta

L’annexe est à gauche. Elle a été construite en 1900 par Jules Brunfaut. La maison Horta, qui date de 1898-1901, a hébergé l’architecte et son atelier (à droite). EdA - J. R.

Le gouvernement bruxellois a décidé jeudi d’octroyer une enveloppe de 208 000 euros pour soutenir le fonctionnement du Musée Horta situé à Saint-Gilles, et sa récente extension.

Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2000, le musée qui attire plus de 50.000 visiteurs chaque année souffrait depuis quelque temps d’un trop grand afflux de visiteurs et d’espaces trop réduits pour sa bibliothèque, ses archives et ses réserves.

Selon le ministre-président bruxellois, Rudi Vervoort, en charge du Patrimoine, l’extension récemment inaugurée de cet établissement culturel emblématique améliore l’accueil des nombreux visiteurs et leur propose «un nouvel espace d’exposition qui permettra de mettre en valeur l’universalité et la modernité des œuvres de cet architecte de renommée mondiale». Elle permettra également d’alléger l’utilisation du bâtiment historique de ses fonctions administratives en offrant un lieu sûr et adapté pour les archives et l’importante bibliothèque relative à l’Art Nouveau.

La subvention du gouvernement régional s’inscrit également dans un partenariat renforcé entre le Musée et la Région, notamment au travers de collaborations en cours de développement avec VisitBrussels et la Fondation CIVA.

Ce soutien régional devrait permettre au Musée Horta d’assurer son positionnement au niveau international à la hauteur de son intérêt patrimonial.