PROVINCE DE LUXEMBOURG

Grève à la police de la route: l’action de contrôle Bob compromise

Grève à la police de la route: l’action de contrôle Bob compromise

Les syndicats de la police de la route veulent des contrôles Bob toute l’année, et non uniquement durant un mois à la période des fêtes. (Illustration) ÉdA

En province de Luxembourg, une première action de contrôle Bob est compromise par la grève à la police de la route.

Treize policiers sur les quatorze mobilisés jeudi de 16h00 à 22h00 pour l’action de contrôle Bob dans la province de Luxembourg ont déjà signalé qu’ils suivraient le mouvement de grève, indique mercredi Frédéric Fortunato, permanent SNPS Bruxelles. Un préavis de grève de la police de la route a été activé en début de semaine pour la période du 15 décembre au 15 janvier.

Les syndicats de la police de la route veulent des contrôles Bob toute l’année, et non uniquement durant un mois à la période des fêtes. Leur préavis de grève est une réponse au refus du ministre de l’Intérieur, Jan Jambon, de leur accorder des moyens supplémentaires.

«On n’était pas sûrs du succès, mais le mouvement a déjà l’air relativement bien suivi», estime Frédéric Fortunato. «La campagne Bob au niveau de la police de la route risque d’être fortement perturbée. Environ 20% des 250.000 contrôles doivent être faits par la police de la route sur les autoroutes, les voies rapides et les rings des grandes villes. La province du Luxembourg était la première à réaliser une opération. Les cantons de l’est en ont une ce week-end, qui paraît aussi fortement compromise. Les policiers semblent se retrouver dans notre message, plutôt que dans la réponse du ministre».

Le syndicat SLFP Police a précisé que ses affiliés seraient également couverts s’ils prenaient part à la grève.