article abonné offert

TERRORISME

Prescription pour l’ex-patron du centre islamique belge

Prescription pour l’ex-patron du centre islamique belge

Bassam Ayachi a échappé à un nouvel attentat le mois dernier en Syrie. -

Fidèle aux réquisitions du parquet, la chambre du conseil de Bruxelles a décrété hier l’extinction des poursuites pour le cheikh Bassam Ayachi.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 30 des 398 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos