La journée portes ouvertes des palais de justice était "un beau cru", selon Avocats.be

Entre 15.000 et 20.000 personnes ont participé ce samedi à la journée portes ouvertes des palais de justice à Bruxelles et en Wallonie, selon les estimations du président d'Avocats.be, Jean-Pierre Buyle. "Un beau cru", commente-t-il, alors que l'événement a lieu tous les deux ans.

"On a dû refuser du monde pour les visites guidées faute de place. La justice passionne les foules", rapporte samedi soir Jean-Pierre Buyle, qui a pris en septembre la tête d'Avocats.be, l'Ordre des barreaux francophones et germanophone.

"J'ai vu beaucoup d'enfants", s'enthousiasme-t-il. "A Bruxelles, ils pouvaient poser pour des photos en toge et suivre de faux procès un peu caricaturaux puis voter pour les 'bons' et les 'méchants'. C'était très mignon."

"On nous a posé beaucoup de questions sur les moyens de la Justice, ses lenteurs et son coût pour les classes moyennes", souligne également Me Buyle. "J'ai pu rassurer notamment en parlant de l'élargissement de l'assurance protection juridique (sur laquelle planche le ministre de la Justice Koen Geens, NDLR). Il ne reste plus qu'à s'accorder sur la défiscalisation de la prime pour en faire un produit vraiment attractif. J'espère que ce projet aboutira d'ici fin 2016, début 2017. Ce sera vraiment une plus-value."

Cette année, la journée portes ouvertes était combinée avec la journée européenne de l'avocat, sur le thème de l'accès à la justice et à l'avocat. Des visites guidées, procès fictifs et animations diverses ont eu lieu dans la plupart des palais de justice de Bruxelles et de Wallonie.

Le ministre de la Justice Koen Geens est intervenu au palais de justice de Bruxelles tandis que Rachid Madrane, le ministre de la Fédération Wallonie-Bruxelles en charge des Maisons de justice, était présent au palais de justice de Huy pour une conférence-débat sur l'accès à la Justice.