LEUZE-EN-HAINAUT

Des citoyens échangent avec des détenus de la prison de Leuze

Grande première à la prison de Leuze qui a ouvert ses portes à des citoyens dans le cadre d’un débat organisé avec une trentaine de détenus.

La prison, un univers impénétrable? Hormis pour visiter un proche derrière les barreaux, rares sont les occasions pour les citoyens de pouvoir pénétrer à l’intérieur d’un établissement de détention. À Leuze-en-Hainaut, s’il y a bien eu des visites citoyennes organisées dans la foulée de l’inauguration de la nouvelle prison, les portes de l’enceinte se sont refermées avec l’arrivée des premiers détenus, en août 2014. Pour la première fois depuis son ouverture, des Leuzois ont été autorisés à aller à la rencontre des détenus dans le cadre d’une projection très instructive du film documentaire «Demain». La diffusion était suivie d’un débat très riche entre des membres de la société civile et ce public dit exclu. «Notre volonté est de dépasser tous les stéréotypes que l’on peut avoir sur le milieu carcéral en invitant des citoyens et des détenus à avoir un débat d’égal à égal», souligne Bruno Di Pasquale, de l’association Vivre Ensemble.

«Une bulle d’oxygène»

Du côté des détenus, chaque participant semblait ravi de l’initiative à l’image de Loïc, qui parlait d’une véritable «bulle d’oxygène» dans un contexte de détention parfois très pesant. Et parmi les citoyens rassemblés dans la salle des sports de l’établissement carcéral, on semblait avoir oublié tout ce qui les oppose à ces personnes qui, à un moment donné de leur vie, sont sorties du droit chemin.

 

++Plus d'infos dans L'Avenir/Le Courrier de ce mercredi.

 


Nos dernières videos