FOOTBALL – OPINION

Nainggolan écarté: la première décision forte de Martinez

Nainggolan écarté: la première décision forte de Martinez

Martinez adresse un message fort à Nainggolan en le laissant à l’écart alors que sa blessure un vieux souvenir. BELGA

Souvent positif, posé, constructif… Roberto Martinez peut aussi se montrer dur. Il vient de le montrer avec Radja Nainggolan.

Pour la première fois depuis le Mondial 2014, Nainggolan ne figure pas dans la sélection des Diables rouges alors qu’il n’est pas blessé. «Je veux lui laisser retrouver sa pleine forme», a justifié Martinez, assurant qu’il n’y avait pas de problème avec le joueur de 28 ans.

Le temps de jeu du Romain ces quatre dernières semaines démontre qu’il ne faut pas être dupe. Depuis le dernier rassemblement de l’équipe nationale, il a disputé 508 minutes avec la Roma. C’est plus que Marouane Fellaini (152), Steven Defour (41) et Mousa Dembélé (260) réunis! Le «Ninja» la tient, la forme, comme en atteste aussi son but inscrit pas plus tard que jeudi soir en Europa League.

En se privant de Nainggolan, l’Espagnol lui adresse un recadrage en bonne et due forme. Le coach fédéral n’avait pas apprécié d’apprendre par la presse, juste avant Gibraltar – Belgique, que Nainggolan venait de disputer un match avec son club contre une équipe de jeunes alors qu’il était sensé être retourné en Italie pour se soigner.

Le coach fédéral a aussi dit vouloir donner leur chance aux jeunes et à Youri Tielemans en particulier. Cela peut se défendre pour le match amical de mercredi aux Pays-Bas mais celui contre l’Estonie quatre jours plus tard, même si l’adversaire est modeste, ne compte certainement pas pour du beurre.

Jusqu’ici, s’il a déjà apporté sa griffe sur le terrain avec des ajustements tactiques, Roberto Martinez n’avait pas surpris dans ses choix de joueurs, s’appuyant sur les fondations de Marc Wilmots. Cette fois, il marque le coup. Que Nainggolan doit encaisser. Celui qui avait certains privilèges avec le précédent sélectionneur (remember la « polémique » de la cigarette à l’Euro) a jusqu’au prochain rassemblement en mars pour revenir dans les petits papiers de l’Espagnol.