ASSESSE

PHOTOS | Louer un vieux van pour camper et partir à l’aventure

Mélanie et John proposent de louer des vieux vans pour un road trip. C’est charmant, cela sent bon la campagne et le vintage.

Qui ne les a jamais contemplés, ces vieux vans VW? Depuis trente ans, ils sont dans presque tous les road movies US, en mode Flower Power ou Into The Wild. Ce sont les logements préférés des globe-trotters du bout du monde, en Australie et au Canada entre autres. «Ces vans-là, dès que tu les vois, tu as envie de voyager» sourit John van Roy. Avec sa compagne, Mélanie Jocquet, John se lance dans un projet tout jeune, avec des ancêtres: Lucky Campers. Soit, louer des vans trentenaires, aménagés pour y camper. «Tout a commencé en 2014, et un voyage aux États-Unis. On a vécu trois mois dans un van, très sommairement aménagé. On a tellement adoré, qu’on veut partager notre expérience, ici en Belgique.»

Les deux Assessois, émigrés temporairement à Bruxelles, ont testé leur concept en juin. «On a fait trois semaines de voyage en Belgique dans le van bleu.» De la vallée du Viroin jusqu’aux villes flamandes, des Hautes Fagnes aux Ardennes, ils ont pu confirmer leur propos: il y a quelques trésors à découvrir en Belgique. «Nous allons créer des partenariats avec des microbrasseries, des producteurs locaux, des réserves naturelles» continue l’Assessois «on n’est pas une multinationale de location de véhicules, on ne veut pas juste donner les clefs au client et basta. On proposera des itinéraires, des packs personnalisés, quelques bons plans.»

PHOTOS | Louer un vieux van pour camper et partir à l’aventure
EdA - Florent Marot
Les idées fusent: fournir des vélos pour une version sportive, proposer une formule spéciale hippie, un plateau de dégustation de fromages wallons, des idées promenades ou encore de quoi observer la faune et la flore pour les amateurs nature.

«Pour nous, ce sera une activité complémentaire. Mais plus tard, on pourrait diversifier notre cheptel avec d’autres types de véhicules, et même louer nos vans pour des mariages, des événements. Et qui sait, en vivre peut-être» s’enthousiasme l’intéressé.

Si la philosophie de Lucky Campers tient dans la proximité et la découverte de la Belgique, elle n’est pas pour autant restrictive. «Nous ne cantonnerons pas nos clients à la Belgique, nous ne voulons pas enfermer quelqu’un qui a envie d’un voyage en France, au Luxembourg, aux Pays-Bas. Mais bon, nos vans ne sont pas adaptés pour partir en voyage jusqu’au Portugal.»

PHOTOS | Louer un vieux van pour camper et partir à l’aventure
EdA - Florent Marot

Frigo, cuisine, double lit, électricité, une table pour taper la carte, les trentenaires sont prêts à l’emploi. Un des deux vans peut même accueillir 4 personnes. «Ils ne leur manquent que la douche! Mais bon, il suffit de s’arrêter dans un camping pour un petit coup de frais. Et pour l’été, on fournira une douche solaire ou autre, on trouvera des alternatives.»

Un doux réveil perdu dans les forêts ardennaises ou un road trip à la recherche des microbrasseries belges, agrémenté d’un petit souper à la belle étoile, préparé dans une cuisine qui sent bon le petit charme vintage d’un vieux van 80’s. Soit, un peu de rêve campagnard et belgo-belge, C’est ce que propose Lucky Campers.