BRUXELLES

Après le zizi et la pénétration, un anus transforme la publicité Zanussi du quartier Sainte-Catherine à Bruxelles

Après le zizi et la pénétration, un anus transforme la publicité Zanussi du quartier Sainte-Catherine à Bruxelles

Le street-artist a joué avec les lettres du logo Zanussi pour donner une légende explicite à sa non moins explicite fresque. EdA - J. R.

Après le zizi et la pénétration, les murs bruxellois s’enrichissent d’une nouvelle fresque anatomique. Cette fois, c’est un anus qui customise l’ancienne publicité Zanussi, un logo perché haut dessus du quartier Sainte-Catherine.

Attention! La machine à buzz, à tweets, à débats plus ou moins réactionnaires, à réactions outrées ou amusées se remet en marche. Bruxelles, après le zizi de la Barrière de Saint-Gilles et la pénétration de la rue des Poissonniers, a reçu un nouveau tag «olé olé».

Ce sont nos confrères de Bruzz qui ont levé le lièvre. Cette fois, l’œuvre s’accompagne d’un jeu de mots qui transforme le logo d’une célèbre marque italienne d’électroménager sur la non moins célèbre fresque du quai à la Houille, dans le quartier Sainte-Catherine.

Le facétieux street-artist, qui a une nouvelle fois risqué sa peau pour imprimer sa marque tout là-haut, a simplement retiré quelques lettres au logo pour donner une légende 100% explicite à un dessin qui ne l’est pas moins. Ainsi, vous pouvez désormais y lire le mot «anus», surmontant la reproduction réaliste de l’anatomie humaine sus-désignée.

L’échevin de l’urbanisme à la Ville, Geoffroy Coomans de Brachène (MR), a déjà réagi sur Twitter en estimant que «Bruxelles ne doit tout de même pas devenir la capitale de la vulgarité».

Sachez que les nostalgiques du Bruxelles d’antan craignaient depuis quelque temps déjà pour cette publicité murale: un projet immobilier doit en effet s’implanter devant cette façade aveugle du centre, poussant aussi le ViaVia Café à déménager.

La fresque marque en tout cas de son empreinte cette annus horribilis pour les murs bruxellois.