Près de 180 métiers forains s'emparent du parc d'Avroy pour 44 jours

Une promenade matinale à la Foire de Liège offre un point de vue insolite sur le parc d'Avroy et les attractions au coeur d'une atmosphère unique. Georges Lekeu

Comme chaque année, la traditionnelle Foire d'Octobre revient ce week-end pour 44 jours de fête foraine, de sensations fortes et de délices gustatifs dans le centre de Liège.

Les petits s'en réjouissent et les parents aussi: la Foire d'Octobre, 157e édition (!), ouvre ses portes aux amateurs de fêtes foraines, sensations fortes et délices gustatifs ce samedi 1er octobre, comme chaque année, dans le coeur de la Cité Ardente.

"Elle est considérée comme la plus grande fête foraine de Belgique avec Anvers et Bruxelles", présente Anthony Mastrovalerio, le président wallon de l'Union des Industriels Forains Belges (UIFB). Il est vrai que les très nombreuses attractions s'étirent depuis plusieurs années déjà sur plus d'un kilomètre de long ! "Il y aura cette année exactement 173 métiers forains présents sur le site, le magnifique parc d'Avroy. La Foire d'Octobre fait en quelque sorte la jonction entre la Gare des Guillemins et le centre-ville. C'est une chance qu'elle soit aussi bien située."

UN SUCCÈS POPULAIRE

Depuis 1859, la Foire d'Octobre occupe donc le centre-ville liégeois pour le plus grand plaisir des petits et des grands qui viennent habituellement s'adonner aux plaisirs forains : pêche aux canards, croustillons et laquements, auto-scooters, manèges, sensations fortes, il y'en a vraiment pour tous les goûts.

Mais avec la crise, le secteur forain a parfois du mal à maintenir le cap. "Comme on fait partie des loisirs et que les gens ont de plus en plus difficile à dépenser de l'argent, c'est parfois plus difficile pour les forains aussi", explique Anthony Mastrovalerio. "Il y a toujours autant de personnes qui viennent, mais ils dépensent moins." Mais, de par sa taille et son aura, Liège échappe-t-elle à ce constat? "Ceux qui aiment les foires, ils viennent en général partout, ils nous suivent, peu importe si c'est à côté de chez eux ou plus loin", poursuit le président de l'UIFB.

FORAIN, BIEN PLUS QU'UN MÉTIER

En Belgique, entre 1200 et 1300 familles continuent ainsi de parcourir la Belgique au rythme des fêtes foraines. "C'est bien plus qu'un métier, c'est vraiment une tradition, un mode de vie", avoue encore Anthony Mastrovalerio. "On fait ça en famille, tout petit, on est obligé d'aider et on met donc le pied à l'étrier. On n'a jamais connu autre chose mais on aime ça. À l'heure actuelle, certaines familles en sont à la sixième, septième, voire même à la huitième génération. Je viens de l'une des plus anciennes familles de forains en Belgique et nous sommes présents à Liège depuis 90 ans."

90 années durant lesquelles sa famille, comme l'ensemble du petit monde forain, a dû s'adapter aux réalités, souvent économiques. "Avant, on voyageait beaucoup plus. Ma grand-mère par exemple est née à Marseille, simplement parce qu'à ce moment-là ma famille était à le foire de Marseille. Aujourd'hui, on reste essentiellement en Belgique." D'ailleurs, sur les 180 métiers forains présents à Liège cette année, l'écrasante majorité est belge. 

DESCENDANT DE "LA GOULUE"

Comme Anthony Mastrovalerio l'explique : "Avant, on voyageait beaucoup plus." Et le monde des métiers forains a évolué au fil des années, des époques. Mais les grandes familles de forains sont présentes depuis des générations et des générations. "Tenez, moi: je suis un arrière-arrière-petit neveux de Louise Weber, mieux connue sous le nom de 'La Goulue', ancienne vedette du Moulin Rouge à Paris." On se souvient en effet que la danseuse de cabaret était passée à la postérité grâce notamment à la célèbre affiche du peintre Toulouse-Lautrec.

44 JOURS DE FÊTE

La Foire d'Octobre ouvre donc ses portes ce samedi 1er octobre et se poursuivra jusqu'au 13 novembre, soit 44 jours de fête. "C'est deux jours de plus qu'habituellement, mais c'est parce que cette année le 11 novembre, date traditionnelle de la cloture, tombe un vendredi. Du coup, on prolonge jusqu'à la fin du week-end." Le dernier jour, le dimanche 13 novembre, sera d'ailleurs l'une des deux journées "tarif réduit", l'autre tombant le 3 novembre.

Informations et horaires complets : foiredoctobre.be / page Facebook.