OUPEYE

Les tongs des Brésiliens d’Alpargatas, premières résidentes du Trilogiport

Les tongs des Brésiliens d’Alpargatas, premières résidentes du Trilogiport

- THALASSA/FRANCE3

La société brésilienne Alpargatas a inauguré jeudi son entrepôt de 17.000 m2 sur le site du Trilogiport, cette plateforme multimodale implantée à Oupeye, en région liégeoise. Alpargatas, spécialisée dans la tong 100% caoutchouc, a engagé une cinquantaine de personnes pour faire tourner, dès octobre, le site logistique de Liège, le deuxième en Europe après celui de Fos-sur-Mer (France), ouvert en 2014.

La société sud-américaine a été démarchée par l'Agence Wallonne à l'Exportation et aux Investissements (AWEX) pour s'implanter dans le nord de l'Europe. Elle lorgnait également des terrains aux Pays-Bas et dans le nord de la France, Lille plus précisément.

Grâce à Tempo One, opérateur logistique qui avait facilité son installation dans le sud de la France, Alpargatas a pu bénéficier d'un terrain de 17.000 m2, extensible à 23.000 m2 pour 2019. "Nous disposerons d'un centre logistique permettant de desservir l'Angleterre, le Benelux, l'Allemagne et l'Autriche. Nous avons aussi choisi le Trilogiport pour sa flexibilité TVA et ses droits de douane", a insisté Hervé Pinot, directeur général d'Alpargatas en Europe de l'Ouest, tout en soulignant le rôle de l'AWEX dans l'opération.

L'entreprise brésilienne confectionne 230 millions de paires de tongs par an dont 200 destinées au marché brésilien. L'entreprise connaît cependant une croissance annuelle de vente de 18% dans la zone Europe, Moyen-Orient, Asie.

Selon Emile-Louis Bertrand, directeur du Port Autonome de Liège (PAL), d'autres entreprises devraient s'implanter dans les prochains mois au Trilogiport. Le PAL lorgne également le site de Chertal, propriété d'Arcelor Mittal, pour y développer un Trilogiport bis.