CYCLISME — DOPAGE

Chris Froome invite l’UCI et l’AMA à traiter en urgence le système des AUT

Chris Froome invite l’UCI et l’AMA à traiter en urgence le système des AUT

- BELGA

Chris Froome appelle l’UCI (Union cycliste internationale) et l’AMA (Agence mondiale antidopage) à traiter en urgence le système des AUT (autorisations à usage thérapeutique), qu’il estime «ouvert aux abus ».

Des hackers russes, baptisés les ‘Fancy Bears’ont dévoilé les données médicales de plusieurs sportifs bénéficiant d’AUT, après avoir piraté la base de données de l’AMA. Chris Froome fait partie des sportifs concernés, tout comme Bradley Wiggins, Fabian Cancellara, les soeurs Williams ou le hockeyer Loïck Luypaert.

«Je prends ma position dans le sport très au sérieux et je sais que je dois non seulement respecter les règles, mais aussi aller plus loin pour donner le bon exemple tant moralement qu’éthiquement. Il est clair que le système des AUT est ouvert aux abus et je crois que l’UCI et l’AMA doivent le traiter en urgence. Je n’ai jamais eu une approche «gagner à tout prix ». Je ne cherche pas à repousser les limites des règles. Je crois qu’il en va de la responsabilité individuelle des athlètes, jusqu’à ce que des protocoles plus sévères soient mis en place », indique Froome sur son compte Twitter.