SCHAERBEEK

84 logements sociaux passifs et... un verger à griottes à Reyers

Un ensemble de 84 logements publics passifs vient d’être inauguré dans le quartier Reyers, à Schaerbeek. Il comprend aussi une salle polyvalente et... un verger qui produit la griotte, précieuse cerise cultivée pour la kriek.

Les autorités régionales et communales de Schaerbeek ont inauguré mercredi l’ensemble de logements publics «Reyers», un complexe constitué de 84 logements sociaux passifs et d’une salle polyvalente dans un quartier appelé à subir de nombreuses transformations au cours des quinze ans à venir, avec la création d’une cité des médias, le réaménagement du boulevard du même nom et de la toute proche artère autoroutière d’accès à la ville, projetés par le gouvernement bruxellois.

+ PHOTOS | Voilà à quoi ressemblera le «Mediapark» de Reyers en 2030

Cet ensemble contemporain a été aménagé en deux ans sur un espace de la rue Colonel Bourg alors réservé au stationnement de camions. Il dispose d’un grand jardin intérieur intégrant un verger dont un quart produit la griotte schaerbeekoise, devenue rare à Bruxelles.

Le projet Reyers sera géré par le Foyer Schaerbeekois. Les premiers habitants ont pris possession de leur logement à partir du 1er juin et depuis lors, l’ensemble est entièrement habité.

40% de grands logements

Au cours de l’inauguration à laquelle elle a pris part, tout comme le bourgmestre de Schaerbeek, Bernard Clerfayt (Défi), et plusieurs échevins, ainsi que les directions de la Société du Logement de la Région bruxelloise et du Foyer schaerbeekois, la ministre du Logement Céline Fremault (cdH) a souligné que les défis de la production de logements étaient immenses à Bruxelles, notamment à l’égard des familles nombreuses. Dans ce contexte, le projet inauguré mercredi prévoit 40% de grands logements (plusieurs chambres) mais aussi 5 logements pour des personnes à mobilité réduite en attente d’un habitat adapté à leur handicap.