WANZE

Et si on installait des points d’eau potable sur Wanze ?

Et si on installait des points d’eau potable sur Wanze ?

Des gens viennent remplir leurs bouteilles d’eau à l’ancien lavoir de Moha. Heymans

Wanze pourrait installer des fontaines à eau dans les lieux publics. En tout cas, les conseillers ont accepté l’idée d’étudier la question.

Installer des fontaines à eau potable sur Wanze? Pourquoi pas. La Commune s’engage en tout cas à aller de l’avant, à étudier la possibilité d’installer des fontaines à eau, et notamment une sur la place Faniel. La demande, ce sont les écolos et idWanze qui l’ont faite. «L’accès à l’eau sur le domaine public est important», a expliqué lundi soir Nicolas Parent (écolo), d’autant plus sur les lieux de rassemblement. Réponse du bourgmestre Claude Parmentier: «l’idée est généreuse mais elle est difficilement applicable pour qu’on ait un point d’eau». Wanze a déjà testé avec un robinet sur la place Faniel. Sauf que les gens en abusent. Et surtout, il y a toujours un risque si l’eau n’est plus potable. La SWDE est sur la même longueur d’ondes, s’appuyant sur l’expérience de Vivaqua sur Bruxelles où les points d’eau sont en train d’être retirés «pour raison de sécurité et d’hygiène».

«L’eau est potable 99% du temps.» Sauf qu’il suffit d’un gros orage pour qu’une eau soit non-potable. «Et si les gens viennent en chercher à ce moment-là, notre responsabilité sera engagée.» Au lavoir de Moha d’ailleurs, beaucoup de gens viennent chercher de l’eau alors qu’en accord avec l’institut Malvoz, un avis «Eau non potable» a été placardé aux abords du lavoir. «Dans l’état de nos connaissances, on n’a aucune certitude.» N’empêche, les conseillers ont approuvé l’idée d’étudier la question.