article abonné offert

WANZE

Jean-Marie veut (par)courir 5 km à la force des bras

Jean-Marie veut (par)courir 5 km à la force des bras

Depuis son inscription au Brussels Marathon, «il n’y a plus que ça qui compte», confie Jean-Marie. Heymans

Début octobre, Jean-Marie Descy «courra» 5 km au Brussels Marathon. En chaise roulante. Et s’il y arrive, il sautera en parachute.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 65 des 549 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?