SPORT

Jeux paralympiques: les exploits belges qui ont marqué au fil du temps

Les Jeux Paralympiques démarraient ce mercredi. L’occasion de passer en revue les précédents exploits de nos athlètes belges.

Les Jeux Paralympiques sont une belle occasion offerte aux athlètes Paralympiques, trop peu connus du grand public, d’entrer en compétition, d’exceller et d’impressionner par leurs performances sportives la société. En Belgique, nos athlètes, aussi, ont de quoi ébranler plus d’un avec, pour certains, des exploits qui leur font atteindre des records du monde.

Peter Genyn

Avant de se consacrer à l’athlétisme, Peter Genyn était un rugbyman en fauteuil roulant. Un sport pour lequel il participera d’ailleurs aux Jeux d’Athènes et puis de Londres en 2004 et 2012. Lors des Championnats d’Europe d’athlétisme à Grossetto (Italie), l’athlète a largement dominé le 400 m, finissant la course en un temps spectaculaire. Il ira jusqu’à décrocher un record du monde de 1.18'09”. Il bat ainsi le record du Mexicain Sanchez, recordman du monde pendant douze ans avec 1.18'59 ”.

Il réitère l’exploit, cette fois sur 200 m. Peter Genyn a battu le record du monde, en classe T51, qu’il détenait depuis un an. Il a parcouru cette distance en 37.47 secondes, contre 38.08. Une distinction qui confirme son rôle de favori en Europe. Même si cette distance n’est pas au programme des Jeux Paralympiques dans la classe de Peter Genyn, à Rio, il sera sûrement l’homme à battre.

Jonas Van de Steene, Christophe Hindricq, Jean-François Deberg

Ce sont nos trois experts belges du «team relay» (une course relais par équipe de trois handbikers). Ses trois partenaires dans cette épreuve ont remporté le «team relay» de la World Cup de Bilbao cette année.

Jean-François Deberg s’est également fait remarquer de manière individuelle cette fois. La première fois lors de la World Cup de Maniago où il remporte une médaille d’argent. La deuxième fois, en Afrique du Sud où il remporte la médaille d’or.

Mathieu Loicq

Pour Mathieu Loicq, pongiste, ce sont ses quatrièmes Jeux Paralympiques. En 2004, à Athènes, il remporte la finale du tournoi individuel face à Marc Ledoux, son compatriote. En équipe avec Marc Ledoux et Nico Vergeylen, ils ramènent encore une fois la médaille d’or. En 2013, lors du Championnats d’Europe, Marc Ledoux et Mathieu Loicq ramènent une nouvelle fois une médaille d’or au plat pays.

Florian Van Acker

À seulement 19 ans, il est celui qui a amené la Belgique au plus haut niveau mondial du tennis de table. En 2015, il devient Champion d’Europe en classe 11 (handicap mental). Il est premier au classement mondial.

Laurens Devos

Encore plus jeune, Laurens Devos n’est âgé que de 16 ans. Et il est pourtant déjà très prometteur et suit le même parcours que Florian Van Acker. Lui aussi termine Champion d’Europe en classe 9, en 2015. Petite différence, il est actuellement deuxième au classement mondial (classe 9).

Marieke Vervoort

Véritable ambassadrice du paralympisme belge, cette athlète est médaillée deux fois à Londres (or sur 100 m et argent 200 m). En 2015, elle enchaîne les titres de Championne du monde. Elle tentera à nouveau de gravir la plus haute marche du podium à Rio.

Michèle George

L’équitation aussi a sa propre figure de proue belge. Michèle George est une référence en matière de paradressage. Championne paralympique en titre, elle a été également Championne du monde en 2014.

Leur point commun: tous sont des athlètes qui risquent de nous offrir une année belle en victoire.

Nos dernières videos