JUDICIAIRE

Reda Kriket condamné à 3 ans de prison à Bruxelles

Reda Kriket condamné à 3 ans de prison à Bruxelles

Le portrait de Reda Kriket tel que diffusé dans les médias français au printemps dernier. Le Petit Journal

Le tribunal correctionnel de Bruxelles a condamné ce mercredi le terroriste présumé Reda Kriket à trois ans de prison pour une série de cambriolages et tentatives de cambriolages à Sterrebeek en juin 2015. Le tribunal a ordonné son arrestation immédiate.

Appréhendé à Boulogne-Billancourt en mars, Reda Kriket, 34 ans, préparait activement une attaque terroriste, selon le ministre français de l’Intérieur. Lors d’une perquisition menée en banlieue parisienne, des kalachnikovs et explosifs avaient été découverts.

En juin 2015, l’individu avait été condamné par défaut à 10 ans de prison par la justice bruxelloise pour son implication dans le financement de la filière du recruteur de djihadistes Khalid Zerkani. Selon un complice présumé, Reda Kriket commettait des cambriolages pour financer les activités de la filière.

En 2014, il se serait lui-même rendu en Syrie. Bien que l’on pensait qu’il s’y trouvait encore au moment de son procès à Bruxelles, Reda Kriket était en fait déjà rentré en Belgique, où il aurait commis, en une nuit, deux cambriolages, quatre tentatives de cambriolage et un vol.

Ce mercredi, le tribunal correctionnel l’a donc condamné par défaut à 3 ans de prison pour ces faits.