D1A

36 joueurs : un chantier d’élagage pour le nouveau coach des Rouches

36 joueurs : un chantier d’élagage pour le nouveau coach des Rouches

Aleksandar Jankovic va devoir dégraisser son noyau s’il veut pouvoir travailler efficacement. BELGA

Fraîchement débarqué sur les bords de Meuse, Aleksandar Jankovic va devoir œuvrer vite et bien pour contenter public et direction. Et l’une des premières tâches que va devoir réaliser le nouveau coach du Standard sera probablement d’élaguer un noyau devenu pléthorique.

Trente-six joueurs pour onze places sur le terrain… Autrement dit: beaucoup trop! Si le nouveau coach du Standard de Liège veut rapidement imprimer sa marque de fabrique sur le collectif rouche (et les résultats), nul doute qu’il le fera de façon beaucoup plus efficace avec un groupe restreint plutôt qu’une pléthore de 36 joueurs…

36 joueurs : un chantier d’élagage pour le nouveau coach des Rouches
Répartition poste par poste des 36 joueurs qui composent à l’heure actuelle le noyau A du Standard de Liège. EdA

Un changement d’entraîneur entraîne toujours un changement de style au niveau du jeu. Mais là où un entraîneur désigné en début de saison reçoit un délai d’un à deux mois durant la phase de préparation pour mettre en place sa philosophie de jeu, Alexandar Jankovic n’aura que très peu de temps pour imposer ses vues et son système de jeu à ses nouveaux joueurs. Or, ce n’est un secret pour personne, le travail est souvent plus efficace avec un petit groupe plutôt qu’un noyau très élargi.

Or, avec trente-six joueurs actuellement recensés dans le noyau A, c’est donc plus de trois solutions pour chaque poste que détient le nouvel entraîneur du Standard! Ce noyau ne manque certainement pas de qualités. Mais il est définitivement trop grand que pour le faire bouger en deux, trois coups de cuiller à pot.

Un timing qui pose question

En cela, il ne fait donc pas de doutes que l’une des premières tâches délicates de l’ancien mentor du KaVé sera de dégraisser ce noyau. On peut dès lors (et une nouvelle fois) s’interroger sur le timing de la nomination de Jankovic. À présent que la fenêtre estivale du mercato s’est refermée, cela signifie que les 36 joueurs resteront à Sclessin pour les quatre prochains mois. Pourquoi ne pas avoir intronisé le nouveau coach (qu’il s’agisse de Jankovic ou d’un autre) avant la fin du mercato?

Le cadeau fait à Aleksandar Jankovic semble décidément empoisonné. Mais s’il s’avère que le tacticien serbe trouve rapidement la formule de l’antidote, nul doute que la qualité présente au sein de son noyau lui permettra d’atteindre en fin de saison les objectifs fixés par sa nouvelle direction.

Pro League

Classement
# MJ V D N B P
1 FC Bruges 21 14 4 3 43/13 45
2 KRC Genk 21 11 5 5 43/27 38
3 Antwerp 21 10 7 4 34/30 34
4 Charleroi 21 10 8 3 32/26 33
5 Ostende 21 9 7 5 30/26 32
6 OH Louvain 21 9 7 5 36/34 32
7 Anderlecht 21 8 5 8 30/25 32
8 Standard 21 8 6 7 26/22 31
9 Zulte-Waregem 21 9 9 3 32/35 30
10 Beerschot 21 9 9 3 41/45 30
11 Courtrai 21 8 8 5 27/30 29
12 Eupen 21 6 6 9 26/33 27
13 La Gantoise 21 8 11 2 29/29 26
14 FC Malines 21 7 9 5 32/36 26
15 St-Trond 21 6 10 5 27/34 23
16 Mouscron 21 5 11 5 18/31 20
17 Cercle Bruges 21 6 14 1 27/37 19
18 Waasland-B. 21 5 12 4 27/47 19