NAMUR - Tribunal correctionnel

Condamné pour avoir laissé ses animaux sans nourriture : un cheval en est mort

Condamné pour avoir laissé ses animaux sans nourriture : un cheval en est mort

Les pauvres bêtes n’ont rien eu à manger ni à boire durant plusieurs jours. Elles ont également subi les fortes chaleurs de l’époque. Un cheval a succombé à ces faits de maltraitance. ÉdA – 301325241253

Un Fossois a été condamné à 1000€ d’amende pour avoir abandonné ses chevaux le temps de ses vacances. L’une des bêtes est morte.

Ce mercredi, le tribunal correctionnel de Namur a démontré que la justice des hommes peut aussi embrasser la cause animale. Un Fossois a été puni pour des faits de maltraitance commis en juillet 2015. Il écope d’une amende de 1000€.

À l’époque, l’homme s’était offert quelques jours de vacances. Un séjour qui, pour ses bêtes, avait été un véritable calvaire. Elles avaient été laissées en plan, sans soin, sans eau et sans nourriture, alors qu’il faisait une chaleur de plomb. La ménagerie était notamment composée de plusieurs lapins, de chevaux miniatures et de chevaux.

C’est la belle-sœur du Fossois qui avait alerté la Société Protectrice des Animaux le 15 juillet. Malheureusement, il était déjà trop tard pour l’un des équidés qui avait été retrouvé mort.

Lors de l’audience, le propriétaire avait indiqué que les animaux avaient été laissés sous la responsabilité de son beau-frère. Le tribunal n’a retenu aucune charge contre ce dernier. Il a dès lors été acquitté.