SERAING

Milan Krajnak condamné à 15 ans de prison pour le meurtre de Julius Sana

Milan Krajnak condamné à 15 ans de prison pour le meurtre de Julius Sana

- REPORTERS/Eureka Slide

Milan Krajnak, un Slovaque de 38 ans, a été condamné mercredi par le tribunal correctionnel de Liège à une peine de 15 ans de prison pour le meurtre de Julius Sana le 14 mai 2015.

La chambre criminelle du tribunal correctionnel de Liège a déclaré mercredi Milan Krajnak coupable du meurtre de Julius Sana et l’a condamné à une peine de 15 ans d’emprisonnement. Ce Slovaque âgé de 38 ans avait asphyxié la victime, son ami de 30 ans, lors d’une dispute.

Le corps sans vie de Julius Sana, un Slovaque âgé de 44 ans, avait été découvert le 15 mai 2015 dans un sous-bois à proximité de la rue de l’Echelle à Seraing. Milan Krajnak avait été arrêté le même jour et inculpé de meurtre. Le prévenu faisait partie de la même communauté des gens du voyage que la victime.

Peu de preuves scientifiques directes avaient été mises en évidence pour confirmer la culpabilité de Milan Krajnak. Mais plusieurs éléments tendaient à démontrer qu’il était bien l’auteur des faits. Il s’était notamment débarrassé de ses chaussures maculées du sang de la victime et il avait tenté de le dissimuler. Milan Krajnak avait aussi prétendu avoir découvert par hasard le corps de son meilleur ami à l’endroit précis où ils allaient boire ensemble.

Les membres de la famille du prévenu avaient souligné qu’il était ivre et violent le matin du 15 mai 2015. Ses proches avaient également confié qu’ils l’avaient vu avec des traces de sang sur ses chaussures.

Milan Krajnak avait livré des explications contradictoires et évolutives durant l’enquête, qui avait relevé qu’aucune trace de sang n’avait été retrouvée à proximité du corps de la victime. Milan Krajnak n’avait donc pas pu contaminer ses chaussures lors de la découverte du corps, comme il le prétendait. Julius Sana présentait uniquement des saignements sur son visage. Cela démontrait que Milan Krajnak était l’auteur de coups de pied sur la victime.

Le tribunal a constaté que Milan Krajnak se trouvait bien avec Julius Sana au moment des faits. Tous deux étaient sous influence de l’alcool. Milan Krajnak était généralement violent et susceptible sous l’influence de l’alcool. C’est dans ce contexte qu’une scène de coups avait éclaté et que Milan Krajnak avait tué Julius Sana. Il ne s’agissait pas d’un décès accidentel. Milan Krajnak avait bien porté de multiples coups à la victime avant de l’asphyxier. Son intention était de le tuer.

Le tribunal a tenu compte de la personnalité violente de Milan Krajnak et l’a condamné à une peine de 15 ans d’emprisonnement.