article abonné offert

CINEY - Conseil communal

« On ne me parle plus, c’est la cata »

« On ne me parle plus, c’est la cata  »

Entre l’échevin Deville et le bourgmestre Cheffert, c’est tendu depuis plusieurs semaines. Les deux hommes se disent à peine bonjour. ÉdA – A.M. 301322193078

Ambiance tenduedans le collège cinacien. Lundi soir, personne n’a osé aborder «l’affaire Deville » lors des questions orales.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 79 des 1095 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?