article abonné offert

SANTÉ

Les Belges soignent mal leur cœur

Les Belges soignent mal leur cœur

Fotolia

«Je m’y mets, je m’y tiens». La campagne de prévention cardiovasculaire veut faire baisser le chiffre annuel de 31 000 morts de maladie cardiaque.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 61 des 314 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?