article abonné offert

CHARLEROI - Monceau-sur-Sambre

Dix kots, tremplins vers l’autonomie

Dix kots, tremplins vers l’autonomie

La reconversion sociale et en logements de l’ancienne fonderie ne lui a pas fait perdre son apparence d’origine. ÉdA – B.W.

L’ancienne fonderie Thiébaut accueille dix kots pour jeunes en difficulté qui y apprennent aussi l’autonomie. Ils ont été inaugurés hier.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 81 des 441 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?