-

VIDEO| un survol bluffant de la cathédrale de Tournai en 3D

Réalisé par la SPRL ASYMETRIE, un modèle 3D permettant de se balader au-dessus et dans le chœur de la cathédrale de Tournai est d’un réalisme troublant.

Implantée il y a une quinzaine d’années à Beaumont, la SPRL ASYMETRIE compte aujourd’hui une dizaine de collaborateurs, architectes et infographistes. Deux disciplines que maîtrise le fondateur de la société, Xavier Vanabelle, originaire de Leuze-en-Hainaut.

Le film sur la cathédrale de Tournai constitue, en quelque sorte, une étape de travail dans le cadre d’un appel à projets lancé il y a près de trois ans par l’intercommunale IDETA.
« La demande de cette dernière, explique Xavier Vanabelle, concernait la réalisation d’un modèle 3D précis de l’enveloppe extérieure et intérieure de la cathédrale afin de disposer d’un support numérique exploitable en parallèle aux travers de restauration qui doivent encore durer quelques années. À partir de ce fichier, il sera possible d’extraire toute sorte de documents tel que des images, des animations, voir des applications de réalité virtuelle, tout cela dans un contexte de communication vers les citoyens mais aussi pour le tourisme.

Notre film est une sorte de bande-annonce invitant à découvrir la cathédrale sous des angles inédits en attendant la production, peut-être, d’un film plus complet. Pour réaliser le modèle, nous avons d’abord consacré du temps à la collecte des informations nécessaires à la modélisation. Nous avons travaillé, principalement, à partir de documents de relevés (plans, coupes, façades) produits pas les archéologues en charge de la restauration de l’édifice dont Monsieur Laurent Deléhouzée que nous remercions pour son aide.

Ces informations étaient aussi complétées par plusieurs reportages photographiques sur place et certaines prises de mesures quand cela était possible. Le travail de modélisation a duré plusieurs mois car, de par notre métier d’architecte, nous avons voulu y apporter une rigueur scientifique. Un exemple : les 4 clochers autour de la tour Lanterne ne sont pas du tout identiques or nous aurions pu dupliquer un seul en 4 entités. Autre exemple : le transept n’est absolument pas symétrique.

Tout cela ressemblait à un gigantesque puzzle qui devait s’assembler correctement au final.
Pour terminer, nous avons texturé le modèle au plus fidèle de la réalité en créant des textures sur base des reportages photos. Ce qui est à souligner, c’est l’intégration des transformations futures de la cathédrale dans le modèle 3D. Comme, par exemple, les assemblages des bandes en plomb sur les clochers ou encore les tuiles vernissées.

A titre personnel, étant originaire de la région de Tournai, ce fut un honneur de pouvoir travailler sur un monument pareil et j’espère que notre travail aura une suite à l’avenir.. »
Le résultat est, en effet, bluffant de réalité. Ce type de modélisation possède en outre l’énorme avantage de pouvoir offrir des points de vue que même un drone aurait toutes les peines du monde à capter…