CHIMAY

Explosion à Chimay : la Protection civile va venir stabiliser le bâtiment

Explosion à Chimay : la Protection civile va venir stabiliser le bâtiment

eda

Touché par une explosion cette nuit, le centre sportif de Chimay menace de s’effondrer. La Protection civile va venir sécuriser les lieux.

La Protection civile était attendue vendredi matin au centre sportif de Chimay, qui a été éventré par une explosion dans la nuit de jeudi à vendredi, afin de stabiliser le bâtiment, vraisemblablement à l’aide d’étançons, a-t-on appris sur place auprès de la bourgmestre, Françoise Fassiaux-Looten. On ignore toujours la cause de la déflagration.

 

 

Le parquet est descendu sur les lieux durant la nuit. Étant donné le risque d’effondrement de la construction, un périmètre de sécurité est maintenu en place et les investigations pour connaître la cause du drame ne pourront reprendre que lorsque le bâtiment aura été stabilisé.

Le bilan est d’un mort et de quatre blessés, dont deux graves – souffrant de brûlures – qui ont été transportés à l’IMTR de Loverval et au centre des grands brûlés de Neder-over-Heembeek. Les deux blessés plus légers ont été admis à l’hôpital de Chimay. Selon les informations actuelles, le pronostic vital des quatre blessés ne serait pas engagé.

Un périmètre de sécurité est toujours dressé à proximité du centre sportif et plus personne ne peut y pénétrer tant que la stabilité du bâtiment n’est pas garantie. Des équipes de déblayage sont présentes pour nettoyer les alentours du site, où des débris jonchaient le sol.

Un point presse est prévu vers 11h. Par ailleurs, le ministre wallon des Pouvoirs locaux et des Infrastructures sportives, Paul Furlan, se rendra sur les lieux à 11h30 afin d’y rencontrer les autorités locales, a fait savoir son porte-parole.


Nos dernières videos