INSOLITE

Deux jeunes se cachent la nuit dans le Ikea de Gand : le magasin, amusé, lance un avertissement

Florian et Bram, deux jeunes néerlandais, se sont lancé le défi de passer la nuit dans le Ikea de Gand. La vidéo amuse le magasin, mais il lance tout de même un avertissement.

La vidéo postée sur YouTube est en train de faire parler d’elle en Belgique.

Deux jeunes, Florian et Bram, se filment en train de préparer une intrusion dans le magasin Ikea de Gand pour tenter d’y passer la nuit sans se faire repérer.

Planqués dans un meuble lors de la fermeture du magasin, ils parviennent ainsi à échapper aux contrôles mis en place et se filment durant la nuit, une fois l’enseigne fermée, en train de tester les lits et d’autres équipements.

Une virée nocturne risquée, que les deux jeunes justifient par leur credo «on ne vit qu’une seule fois», bien mis en avant sur leur page Facebook et différents réseaux sociaux.

Ils ont réussi à sortir du magasin sans problème, lors de la réouverture le lendemain matin.

Le magasin était au courant

Le magasin a rapidement pris connaissance de l’intrusion après la diffusion sur YouTube.

«Nous avons vu la vidéo et nous la trouvons plutôt amusante», nous explique-t-on au service communication de l’enseigne en Belgique. Mais l’avertissement ne tarde pas à arriver. «Clairement, on ne peut pas garantir la sécurité de ces personnes et on espère que cela ne donnera pas d’idées à d’autres».

On nous confie également que les deux jeunes ont pris contact avec le magasin, il y a un mois environ, pour obtenir l’autorisation de diffuser la vidéo. L’intrusion était donc réelle, mais le magasin n’a pas voulu bloquer la diffusion. Et n’envisage pas de porter plainte.

Pour décourager les plus téméraires, le magasin confirme que des contrôles sont mis en place avant la fermeture et durant la nuit pour éviter ce genre d’événements, sans en préciser la nature pour des questions de sécurité. Les deux jeunes sont juste passés entre les mailles du filet.

Le géant du meuble est encore en discussion pour savoir si des mesures supplémentaires de sécurité seront prises pour éviter que cela ne se reproduise. À leur connaissance, ce genre d’intrusion la nuit dans un Ikea est une première en Belgique.