Les smartphones Nokia seront de retour fin 2016

Les smartphones Nokia seront de retour fin 2016

Nokia a récupéré le droit d’utiliser sa marque pour commercialiser des téléphones. Internet

Deux téléphones haut de gamme sous Android signeront la renaissance de la marque nordique.

Nokia prépare son grand retour dans le monde des smartphones.

Bientôt trois ans après avoir vendu à Microsoft sa division mobile contre 5,44 milliards de$, la firme finlandaise est à nouveau autorisée à écouler des téléphones portant son nom.

L’ancien colosse finlandais ne produira pas directement les nouveaux appareils attendus au quatrième trimestre 2016.

Fondée et dirigée par des anciens de Microsoft et Nokia, c’est la société HMD qui exploitera la prestigieuse marque nordique à l’heure de concevoir et commander l’assemblage de nouveaux terminaux.

Nokia n’est pas réduit au seul rôle de prête-nom et siège au conseil d’administration de HMD.

Pour l’assemblage, c’est le géant chinois Foxconn, le partenaire de longue date d’Apple et Samsung, qui est sollicité.

Le tout dernier Android

Jadis, Nokia avait raté le virage du smartphone en s’entêtant à développer son propre système d’exploitation puis en privilégiant Windows Phone au détriment d’Android.

Fin de l’année, les nouveaux téléphones Nokia adopteront Nougat, la toute dernière version du système d’exploitation mobile Android de Google.

Les premières informations évoquent deux appareils haut de gamme déclinés en deux tailles (5,2 pouces et 5,5 pouces).

Parmi les autres éléments des fiches techniques présumées, relevons: le processeur Snapdragon 820 (présent sur le LG G5 ou encore le OnePlus 3), un capteur photo de 22 millions de pixels, une coque en métal, la résistance à l’eau et à la poussière…

Une à deux tablettes devraient également accompagner ce retour historique.

Destins croisés

Paradoxe suprême, Nokia prépare son retour alors que la gamme Lumia, acquise à prix d’or par Microsoft, est à l’agonie.

Le groupe américain n’a cessé de démanteler et licencier au sein de l’ancienne division mobile de Nokia, désormais réduite à peau de chagrin.