MONS

Du Mexique au Turkmenistan, des volontaires du monde entier débarquent à Spiennes

Du Mexique au Turkmenistan, des volontaires du monde entier débarquent à Spiennes

Minières de Petit-Spiennes (Archives) Doc

Nouveauté, et non des moindres cette année, le projet BE Silex réunit des volontaires du monde entier à Spiennes autour du site des minières néolithiques de silex, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

BE Silex, clap, jour 1. Depuis ce matin et jusqu’au 1er septembre, les archéologues de Spiennes accueillent un chantier de jeunes volontaires du patrimoine mondial. Une première! Ces jeunes viennent des quatre coins du globe: Allemagne, Corée du Sud, France, Ghana, Italie, Mexique, Serbie, Turkmenistan… Le temps d’une quinzaine, ils se retrouvent autour du chantier des minières néolithiques de silex. Un site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Philippe Lavachery est archéologue auprès de la Société de recherche préhistorique en Hainaut (SRPH). Avec le soutien du Service public de Wallonie et de la Ville de Mons, la SRPH coorganise ce projet avec l’ASBL Jeunes actifs dans le volontariat et les voyages (JAVVA). Philippe évoque les desseins du projet: «Quant au chantier, il s’agit de préserver le patrimoine et de lui conférer la visibilité la plus large possible. Le fait que des volontaires venus du monde entier nous rendent visite cette année est une belle opportunité! Au-delà du chantier, ils auront aussi l’occasion de rencontrer des locaux et des gens qui vivent sur le site.»

Les volontaires sont arrivés hier soir. Dans une ambiance des plus positive. Ils logent en tente à proximité du site et bénéficient d’un accès à la station de recherche du Service public de Wallonie, située à deux pas de là. Pour tous, c’est une expérience unique. Pour presque tous, elle est aussi tout à fait nouvelle… «Hormis peut-être, précise Philippe Lavachery, pour une volontaire coréenne, également archéologue en son pays.»

+ Bon à savoir

Deux conférences

Ce jeudi 18 août, à 20h, au silex. Conférence sur le thème des «migrations dans la préhistoire». Dès 19h, apéro/rencontre.

Le jeudi 25 août, même heure, même endroit, conférence sur le thème du «Patrimoine mondial dans le monde». Les volontaires présents à Spiennes reviendront sur le patrimoine mondial de leurs pays respectifs.

Des visites

L’Office du tourisme de la Ville de Mons organise des visites guidées au centre d’interprétation des minières néolithiques de Spiennes.