article abonné offert

Athlétisme - Reportage

Pourquoi les athlètes éthiopiens trusteront-ils encore les médailles sur les épreuves de fond aux JO?

Alors que le marathon féminin s'élancera ce dimanche après-midi et que les maillots éthiopiens devraient une fois de plus être aux avant-postes, Ayana, Tola et Dibaba ont montré l'exemple en décrochant trois premières médailles pour l'Ethiopie dans ces Jeux Olympiques de Rio. Comment expliquer une telle réussite dans les épreuves de fond? On est aller vérifier sur place à Bekoji, dans une véritable pépinière à champions. Reportage.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 73 des 1761 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos