FOOTBALL - Coupe de Belgique : Givry - Gedinne 4-1

PHOTOS | Contrat rempli pour les Canaris

En vacances depuis la veille, Éric Picart avait pris soin de faire ses choix pour ce premier rendez-vous officiel de la saison des Canaris. Mwanga absent, les Canaris renvoyés en tribune étaient Gourmet, De Bona, Stouvenaker et Schinckus.

<P>GIVRY: Bodet, Grandjean, Robinet, Feltesse, Toussaint (71’, Billion), Remy, Lherbier (46’, Hatert), Hinck, Leva, Roberty (58’, Résibois), Copette.</P>

GEDINNE: Mathieu, Gérard, Mathelart, Adam, Waldrant (46’, Pisvin), Dardenne, Pochet, Collard, Fondaire (46’, Daury), Grimonprez, Darche (68’, Severin).

Arbitre: A. Urbain.

Assistance: 80.

Cartes jaunes: Waldrant, Toussaint, Darche.

Buts: Lherbier (6’, 1-0), Rémy (32’, 2-0), Pochet (57’, 2-1), Feltesse (68’, 3-1), Copette (76’, 4-1).

Devant l’inamovible Bodet, Givry débutait avec un axe Feltesse – Robinet. Offensivement, Copette était entouré de Roberty et Leva. Billion, Hatert et Résibois patientaient sur le banc avant d’obtenir du temps de jeu en deuxième période.

À domicile et face à une P2 namuroise, les Canaris n’avaient pas le droit à l’erreur et débutaient de la meilleure manière grâce à Lherbier qui n’avait plus qu’à prolonger au fond des filets de l’excellent Mathieu une tête puissante de Copette. L’ex-buteur du FCJLA trouvait le poteau quelques minutes plus tard, mais Givry rentrait dans le rang peu après. Il fallait attendre la demi-heure pour voir Dylan Remy réussir le break après un sublime appel dans l’axe central gedinnois. Lherbier osait un bel envoi lointain et Copette, encore lui, trouvait Mathieu sur sa trajectoire, mais le score ne bougeait plus jusqu’à la pause. Requinqués, les Namurois jouaient leur va-tout dans le quatrième quart d’heure et après un premier avertissement signé Mathelart, c’est Jean-Jacques Pochet qui trompait Bodet d’un tir tendu à l’entrée du grand rectangle. «Dites bien que c’est Nathan Copette qui a oublié de faire son boulot en marquage sur moi», glissait en clin d’œil le Bertrigeois, ex-joueur de Wellin et Libin, arrivé cet été à Gedinne.

Sentant le danger, les Givrytois prenaient possession du camp namurois pour la dernière demi-heure et se rassuraient par l’entremise de Feltesse, après un relais avec Hatert, et par Copette, qui fixait Mathieu pour le 4-1. Le dernier rempart de Gedinne empêchait une addition plus salée dans les derniers instants.

«On a galvaudé après notre premier but, résumait Nathan Copette. Face à ce genre d’équipe, il faut faire circuler d’avantage le ballon. On s’est fait un peu peur en début de seconde période mais nous avons fait face à une belle opposition. Même physiquement, Gedinne a tenu le coup tout le match.»

Voilà donc les Givrytois qualifiés pour le tour suivant où ils se déplaceront à Ethe, tombeur de Péruwelz. «Il faudra être sérieux car ils ont de bons joueurs en face, ajoutait Nathan Copette. Ils nous ont battus deux fois la saison dernière lorsque j’évoluais à Arlon.»