FAITS DIVERS

Complètement mordu, le voleur revient sur les lieux

Complètement mordu, le voleur revient sur les lieux

Les faits se sont déroulés rue T’Kint, sous le regard d’autres voleurs bien connus. Google Street View

Un voleur s’est fait mordre les doigts par sa victime dans le quartier du Jardin aux Fleurs à Bruxelles. Il avait tenté de violemment dérober un téléphone à une passante. Et s’en mordra les doigts.

Une victime a fait mordre la poussière à son voleur, ce 1er août dans la rue T’Kint, dans le quartier du Jardin aux Fleurs du Pentagone bruxellois.

Il est aux alentours de 23h quand une passante croise un homme assis dans le porche d’une maison dans la rue T’Kint. La police relate ce qui suit. «L’homme regarde la victime et la suit. Il la tire par les cheveux et la jette à terre. Puis il tente de lui voler son téléphone». Mais la victime ne se laisse pas faire. «Elle se débat et lui mord deux fois les doigts. Le suspect lui donne des coups de poing». Le manège continue jusqu’à ce qu’une voiture qui passe fasse fuir le voleur.

Il retourne sur les lieux

Une patrouille se rend évidemment sur place et prend la victime en charge. Direction: le commissariat. Par acquit de conscience, la patrouille rebrousse alors chemin. «Sur place, les policiers remarquent un individu correspondant au signalement et assis au même endroit». Il prend la fuite aux interpellations des forces de l’ordre.

Une fois rattrapé, «il donne des coups de pied aux inspecteurs, est maîtrisé puis emmené au commissariat. Où les policiers constatent qu’il porte deux morsures aux doigts». Il n’en faut pas plus d’autant que «la victime croise l’auteur en sortant du commissariat et le désigne immédiatement comme le suspect».

Bien connu de la police sous plusieurs alias, le suspect nie. Mais est mis à la disposition du parquet.