CAMBRON-CASTEAU

Trois gorilles se partageront le Territoire à Pairi Daiza

Le Territoire des Gorilles, un des projets les plus ambitieux jamais réalisés par Pairi Daiza, se compose de trois îles et de deux volcans: il représente un investissement de 11 millions d’euros.

Le Territoire des Gorilles compte quelques 5,000 m2 de superficie, 3,400 m2 de terrains extérieurs verdoyants et près de 1,600 m2 de terrains intérieurs. Ces derniers se trouvent au cœur des volcans et sont baignés par un puits de lumière naturelle.

Dès aujourd’hui, les visiteurs peuvent aller à la rencontre de, qui a rejoint Pairi Daiza depuis le zoo de Schmiding (Autriche) en ce début d’été. Dayo et Shomari, arrivés plus tard depuis Artis Zoo (Amsterdam, Pays-Bas), ne manqueront pas de le rejoindre une fois leur période d’adaptation terminée.

«Originaires d’Afrique centrale côté Atlantique (Cameroun, Gabon, Congo-Brazzaville, Angola, République centrafricaine), les gorilles étaient près de 100.000 il y a une vingtaine d’années. Ils sont classés maintenant en danger critique extinction (IUCN Redlist) en raison du braconnage, de la déforestation et des maladies telles que Ebola», dit Pari Daiza.

«Les Gorilles des Plaines de l’Ouest vivent dans les forêts équatoriales et les zones humides, jusqu’à 1500 m d’altitude. Essentiellement herbivores, ils se nourrissent de racines, d’herbes, de feuilles et d’écorces, ainsi que de fruits en saison et occasionnellement d’insectes, mais jamais de viande.»

«On considère en effet qu’un gorille adulte peut faire preuve d’une force équivalente à celle de six hommes.»