ATHLÉTISME

Les Belgian Tornados: atteindre la finale, et puis rêver

Les Belgian Tornados: atteindre la finale, et puis rêver

Pour Julien Watrin, Kevin, Jonathan et Dylan Borlée,le mot impossible ne figure pas au dictionnaire. BELGA

Champion d’Europe le 10 juillet, le relais 4x400 veut poursuivre sa magnifique série: les Belges sont présents dans toutes les finales des grands championnats depuis 2008.

Après avoir conquis la 5e place à Pékin et la 6e à Londres, les Belgian Tornados ambitionnent d’égaler ces performances, voire de créer l’exploit, en grimpant sur le podium. Mais la concurrence venue d’Amérique s’annonce rude, et les jumeaux Borlée (28 ans) ont connu jusqu’ici une saison compliquée. Kevin a signé 45.17 en mai alors que Jonathan a dû se contenter d’un 45.34 en juillet. Jamais toutefois les twins n’ont envisagé de zapper le 400 m individuel pour se concentrer sur le relais. «On a d’ailleurs souvent disputé nos meilleurs relais après avoir couru trois 400 mètres», balayent-ils.