METTET

Entraînée par son chien, la Carolo est tuée par une auto

Entraînée par son chien, la Carolo est tuée par une auto

L’automobiliste n’a rien pu faire pour éviter la piétonne. 301256183773 éda S.G.

Une dame de 65 ans a trouvé la mort rue de Florennes, en voulant traverser la chaussée après être descendue d’un bus.

Il était 18h45 ce mercredi quand un dramatique accident s’est produit route de Florennes à Mettet. Une famille originaire de Charleroi venait de quitter le bus les ayant amenés dans la cité de Djobins afin de rendre visite à un proche. Quelques mètres après l’arrêt de bus, Jacqueline Meulemans, âgée de 65 ans, a traversé la route en diagonale entrainée par le chien qu’elle tenait en laisse. À ce moment, une Hyundai I20 conduite par une dame venait du circuit de Mettet vers la localité. La conductrice n’a rien pu faire pour éviter la piétonne qui a été percutée par la voiture. La victime est lourdement retombée sur la chaussée alors que le chien s’encourrait sous le regard des autres membres de la famille.

Les pompiers de la zone Dinaphi du poste de Florennes dirigés par le lieutenant Stéphane Willems et ceux de la zone Val de Sambre emmenés par le sergent Stéphane Decubber se sont rendus avec deux véhicules de balisage, une ambulance ainsi que l’unité SMUR de Mont-Godinne. À l’arrivée des secouristes, la dame était dans un état jugé grave et en arrêt cardiaque. Malgré les efforts des secouristes, elle est décédée sur les lieux de l’accident.

Les policiers de la zone Entre-Sambre-et-Meuse se sont chargés des constatations, la route a été fermée durant plusieurs heures pour les devoirs d’enquête. Le parquet de Namur a délégué sur place Beranrd Fievet, en sa qualité d’expert automobile, ainsi que le médecin légiste Duverger pour comprendre les circonstances exactes du drame.

La conductrice de la voiture ainsi que la famille de la défunte ont été prises en charge par l’aide aux victimes de la zone de police. Le bourgmestre de Mettet Yves Delorge s’est rendu sur place.

Les pompes funèbres Fontaine de Gilly ont pris en charge le corps de la victime qui avait vu le jour le 16 aout 1950 et habitait Charleroi. Le dépanneur Pascal Marchand de Biesme a enlevé la voiture accidentée.