LA LOUVIERE

La Louvière cherche des anges gardiens pour ses futures boîtes à livres

La Louvière cherche des anges gardiens pour ses futures boîtes à livres

Près de La Louvière, Haine-Saint-Pierre a déjà sa boîte à livres Facebook

En octobre, la bibliothèque et le centre culturel de La Louvière inaugureront trois premières boîtes à livres. Pour veiller sur elles, un appel aux citoyens vient d'être lancé pour trouver des "boîtécaires". L'objectif est que la population s'empare de ce projet d'échanges de livres et le fasse vivre

La bibliothèque de La Louvière a lancé un appel aux citoyens pour trouver des volontaires "boîtécaires". Leur rôle? s'occuper des boîtes à livres qui seront bientôt installées dans le centre-ville de La Louvière. Venu de France, le principe de boîte à livres essaime un peu partout. Vous avez apprécié un livre? Vous le déposez dans la boîte à livres où un quidam pourra le prendre gratuitement et le lire à son tour. Cette personne pourra laisser un autre livre en dépôt et ainsi de suite.

Stimuler la participation citoyenne

Cela fait plus d'un an que la bibliothèque communale et le centre culturel réfléchissent à appliquer le concept à La Louvière. Trois lieux ont été identifiés dans le centre-ville pour accueillir une boîte à livres, à savoir la place Mansart, la place Matteotti et près du parc communal de Warocqué. Une première étape avant une extension à l'entité suivant l'intérêt marqué par les riverains. "Ce sera suivant les demandes des citoyens que l'on identifiera d'autres lieux propices à l'installation de boîtes à livres", explique Guénaël Vande Vijver, responsable du projet. Qui sera une réussite suivant la participation citoyenne. "On compte sur l'intérêt des riverains qui peuvent jeter un oeil bienveillant afin de voir si tout va bien". Les parrains et marraines de ces boîtes devront veiller à ce qu'elles ne soient pas salies, dégradées ou que certains ne prennent pas la boîte à livres pour un vide-grenier ou une annexe dépôt de livres du parc à containers.

Si les boîtes à livres vivront suivant les échanges qu'effectueront les usagers, le fonds de départ sera assuré par la bibliothèque qui pourra utiliser les dons faits par les usagers. "On reçoit 4000 à 5000 livres de la part des usagers, mais seule une infime partie est remise dans nos rayons, car il y a beaucoup de doubles". Certains livres qui pour la plupart sont réofferts à des associations pourront être utilisés par ce nouveau canal. 

Favoriser tous les modes de lecture

Mais celui-ci ne fera-t-il finalement pas la concurrence à la bibliothèque? "Non, car la mission d'une bibliothèque est de favoriser la pratique des différents modes de lecture" poursuit Guénaël Vande Vijver. Qui pense que ce système peut "toucher un public qui ne vient pas ou ne vient plus à la bibliothèque." Et puis prendre un livre dans une boîte n'empêchera pas l'usager de se rendre à la bibliothèque où il a plus de choix, tout comme un lecteur achetant des livres peut en emprunter de temps en temps.

Les premières boîtes à livres louviéroises seront inaugurées au mois d'octobre, pendant l'opération Fureur de lire qui aura lieu du 12 au 16 octobre. Les candidats "boîtécaires" peuvent contacter la bibliothèque communale de La Louvière via l'adresse bibliothequecommunale@lalouviere.be.