BRUXELLES

Le parti ISLAM veut créer des sections dans les 19 communes bruxelloises

Le parti ISLAM veut créer des sections dans les 19 communes bruxelloises

Le logo du parti Wikipédia

Le parti ISLAM veut créer des sections dans les 19 communes de la Région bruxelloise et a l’ambition de se présenter à l’échelon national.

Le parti compte des sections à Bruxelles-Ville, Anderlecht, Molenbeek et Liège et s’apprête à créer une section à Jette avec l’aide d’un transfuge du PS, Brahim Datoussaid, en vue des élections communales de 2018.

ISLAM (acronyme d’Intégrité, Solidarité, Liberté, Authenticité, Moralité) entend également se professionnaliser, a confié son vice-président, Michel Dardenne. Il organisera en décembre un congrès national à Ostende.

ISLAM dit vouloir rassembler les Belges, représenter la diversité, favoriser l’acceptation de la femme «quel que soit son couvre-chef». Il milite en faveur de l’autorisation de l’abattage rituel.

En 2012, ISLAM avait décroché deux sièges de conseiller communal, l’un à Anderlecht et l’autre à Molenbeek. Il s’était également présenté aux régionales de 2014 à Bruxelles sans avoir d’élu.