BRUXELLES

Le Bal National limité à 3 accès mais «tout le monde peut apporter ses bières quand même»

Le Bal National limité à 3 accès mais «tout le monde peut apporter ses bières quand même»

Les accès au Bal National, le 20 juillet place du Jeu de Balle, se feront soit par la rue Blaes, soit par la rue du Chevreuil. BELGA

L’accès à la place du Jeu de Balle sera limité à 3 entrées lors du Bal National du 20 juillet. Des fouilles seront également organisées: évitez les sacs à dos. Pour le reste, c’est zwanze, pils et belgitude.

«On aurait voulu venir tout nu mais ce n’était pas possible».

La boutade est signée Berre, le sympathique concierge du Bal National du 20 juillet incarné par Thierry De Coster. Elle illustre les mesures de sécurité supplémentaires qui seront de mise le 20 juillet pour entrer place du Jeu de Balle. Évidemment, on n’y échappera pas.

Concrètement, les quelque 15.000 fêtards qui rejoindront la place du Jeu de Balle le 20 juillet entre 17h et 1h ne pourront le faire que via trois portes d’accès. Dans le haut, via la rue Blaes par ses deux côtés, depuis Porte de Hal et la Chapelle donc. Et dans le bas, via la rue du Chevreuil, donnant sur la rue des Tanneurs. Ailleurs, ça sera fermé.

«On a longtemps réfléchi à la situation particulière de cette année», concède Frank Anthierens, organisateur du Bal National. «Mais on a finalement décidé d’installer ce contrôle. Les spectateurs entreront trois par trois. Il s’agit évidemment d’un contrôle d’accès préventif: tout le monde pourra accéder à la place. Et même si les sacs seront fouillés, chacun peut entrer avec ses propres bières s’il le désire». Voilà les soiffards rassurés: la pils liégeoise partenaire n’aura donc pas seule droit de cité au Bal National.

Le Bal National limité à 3 accès mais «tout le monde peut apporter ses bières quand même»
Le concierge est confiant: l’ambiance sera au rendez-vous place du Jeu de Balle. EdA - J. R.
«Comme tous les événements populaires»

«Tous les événements publics depuis le 22 mars doivent évidemment se dérouler selon cette procédure», insiste le Bourgmestre de Bruxelles Yvan Mayeur (PS). «C’était le cas de la Pride, du 1er Mai place Rouppe ou, plus récemment, de l’Ommegang. Il faut se conformer à ces efforts tant que nous sommes au niveau 3 d’alerte terroriste. À ce titre, la police sera là pour nous aider». Le Bourgmestre rappelle que ce degré de sécurité était identique en 2013, lorsqu’Albert II passa dans la liesse le témoin à Philippe lors du concert marollien.

Le spectateur aussi peut apporter sa petite pierre à l’édifice de sécurisation en laissant par exemple son sac à la maison. On lui fait par contre entièrement confiance pour amener l’ambiance.

Daddy K et les majorettes

Le Bal National limité à 3 accès mais «tout le monde peut apporter ses bières quand même»
Daddy K sera le 20 juillet au Bal National alors que les Mamygnonettes et Poopsy animeront le Resto National le 21 juillet. EdA - Julien RENSONNET
Bon. Le bleu viendra peut-être davantage que d’habitude se mêler au noir-jaune-rouge, mais pas question d’oublier la fête le 20 juillet au Bal National.

La 14e édition du rendez-vous de la Belgitude, autoproclamé «plus grand bal populaire de Belgique», alterne comme chaque année les vedettes du nord et du sud. La mayonnaise prendra avec une mise en jambes dansée. Viendront ensuite le chanteur de charme bruxellois Remy Ray, l’hommage à Brel de Filip Jordens.

Plus tard dans la soirée, après les très décalées Vedettes, le légendaire DJ Daddy K (photo) prendra les platines pour un set d’une petite heure, avant le feu d’artifice final par la starlette flamande Kate Ryan. On compte sur elle pour vous rappeler, avec sa touche sexy, les grands moments de l’eurodance belge des années 90, histoire de rester dans le thème de la kermesse.

Moules-frites

Le lendemain, jour de Fête Nationale, le Resto National garde la frite où 1200 casseroles de moules seront servies. Outre les majorettes maroliennes des Mignonettes et Mamygnonettes (photo), un concert jeune public est prévu avec Poopsy (photo). Puis viendra l’heure du bal musette avec Rita et les Martins, avant d’achever la guindaille par le karaoké géant de «Bruxelles Zingt».

Il sera alors temps de gagner les environs du parc Royal pour le feu d’artifice du 21 Juillet, qui sera tiré à 23h.